PLACEMENT EN BOURSE

Les placements en bourse : savoir prendre des risques et obtenir des bénéfices importants.

Il y’a quelques années, l’investissement en bourse était réservé uniquement aux initiés et il fallait avoir des connaissances pointues en matière de finances pour s’aventurer sur ce terrain. De nos jours, les placements boursiers se sont démocratisé et suscitent l’intérêt de tous face à des taux de rendement relativement faibles que propose les autres placements réputés sans risque tel que le Livret A, les Plans d’épargne logement ou encore les comptes à terme. Maintenant, la plupart d’entre nous possèdent des PEA, des contrats d’assurance vie, des parts de FCP, ou alors des comptes titres.

Vous en avez marre de vos placements qui vous rapportent que très peu de bénéfices et vous souhaitez doper vos rendements financiers en tentant votre chance sur le marché boursier ? En même temps, vous vous demandez si ce n’est pas trop risqué et que la situation de crise devrait vous pousser à renoncer ! C’est vrai que ce n’est pas toujours facile d’obtenir des réponses claires à ces questions mais ce que nous pouvons vous affirmer c’est que quoi qu’il en soit, la bourse offre réellement de très bonnes opportunités et a un énorme potentiel de rentabilité. En plus, les phases de baisse du marché constitue le moment opportun pour investir et attendre la reprise pour revendre au prix fort et ainsi réaliser de très hauts rendements.

Placement en bourse, oui mais qu’est ce que je risque ?

Il faut toujours garder à l’esprit que les placements en bourse, même s’ils peuvent s’avérer très rentables, présentent toujours des risques. Réaliser des bénéfices peut difficilement être une garantie et vous risquez de perdre partiellement ou totalement votre mise de départ. L’intérêt de la bourse réside, toutefois, dans son potentiel à vous permettre de réaliser de gros gains. C’est incontestablement un placement qui offre généralement un rendement nettement plus avantageux qu’un simple placement à taux garanti.

Evidemment, il ne faut pas espérer trouver, en bourse, un placement à haut rendement et sans risque sinon tout le monde serait riche ! le principe est simple : Plus vous risquez, plus vous pouvez gagner.

Pour optimiser votre épargne, vous pouvez décider d’en investir une partie plus au moins grande sur les marchés boursiers en acceptant de prendre un certain risque. Bien sur c’est loin d’être un jeu et vous devez bien vous informer et respecter certaines règles pour réussir vos placements en bourse et en tirer des bénéfices.

Maintenant que vous avez bien assimilé cette notion de risque, vous devez vous poser les bonnes questions avant de vous lancer.

  • Combien vais-je investir ?

Il faut raisonner de la manière suivante : Combien je suis prêt à perdre ? La somme que vous allez investir correspond à l’argent dont vous pouvez vous passer pendant une longue période et qui n’affectera pas votre santé financière dans le cas où vous en perdez une parie ou la totalité. Il ne faut jamais emprunter pour investir en bourse.

  • En quoi vais-je investir ?

En ce qui concerne les supports d’investissement, vous pouvez choisir entre :

  • Les produits classiques : qui réunissent les titres de capital (actions et certificats d’investissement) avec une rémunération variable (dividende), les titres de créances (obligations et titres de créances négociables) avec une rémunération fixe, les titres hybrides, les devises et les matières premières.
  • Les produits dérivés : qui réunissent les options, les warrants, turbos, certificats, les CFD, les contrats futures, les dérivés de crédit…etc. à effets de leviers (multiplicateur de gain comme de la perte).

Suivant votre motivation et votre niveau de connaissance du marché, des valeurs ainsi que du mode de fonctionnement de chaque produit, vous pourrez faire le choix de celui qui vous conviendra le mieux.

Pour réduire le risque nous vous conseillons de diversifier votre portefeuille. Comme le dit bien le dicton : Il ne faut pas mettre tout les œufs dans un même panier. Pour assurer cette diversification, vous pouvez choisir d’investir dans certaines classes d’actifs comme les SICAV et les FCP qui investissent dans des classes d’actifs, des valeurs et des zones géographiques diverses.

  • Sur quelle durée vais-je investir ?

Enfin, concernant l’horizon de votre investissement nous vous conseillons de viser le long terme. Ceci ne vous empêchera pas de liquider certaines de vos positions si vous jugez que qu’ils ont atteint un potentiel de rentabilité convenable. C’est vous qui décidiez à quel moment vous voulez réaliser des bénéfice et il faut savoir choisir le bon moment.

Back to Top