LES PLACEMENTS GARANTIS

Vous souhaitez faire fructifier votre argent sans pour autant prendre le risque de perdre votre capital et c’est tout à fait normal en ces temps de crise. Les placements garantis sont fait pour vous et nous les expliquons en détail sur cette page.

Qu’est ce qu’un Placement garanti ?

Qui ne sait pas demandé ce que son argent deviendrait si sa banque faisait faillite ?  Vous travaillez dur pour gagner votre argent et c’est tout à fait normal que vous vouliez vous assurer de le mettre entre de bonnes mains et d’avoir confiance en celui à qui vous le confiez. Il est donc très important pour vous de savoir que votre argent est sur des placements garantis.

Sachez que depuis octobre 2010, vos dépôts bancaires sont couverts jusqu’à 100 000 € maximum (par personne et par établissement. 200 000 € s’il s’agit d’un compte joint) sur la totalité de vos comptes garantis. Vous pouvez être client dans plusieurs banques et avoir le même droit dans chaque établissement. Il serait donc intéressant de répartir votre capital lorsqu’il dépasse les 100 000 € sur plusieurs banques afin qu’il soit garanti dans sa totalité.

C’est le Fonds de garantie des dépôts (FGD) qui assure le dédommagement en cas d’incident et qui intervient sur la demande de l’ACP (Autorité de contrôle prudentiel) qui est l’instance de régulation du secteur financier

Je veux choisir un placement garanti

Il y’a 3 formes de garanties couvertes par le FGD:

  • Garantie espèces: couvre les dépôts bancaires, les compte, les livrets d’épargne ou encore l’épargne logement…
  • Garantie titres: couvre les actions, les parts sociales, les comptes à terme, les titres de créance…
  • Garantie cautions: couvre les cautions octroyées aux particuliers, associations ou encore au entreprises, par les banques mais uniquement dans le cas où l’entité cautionnée est aussi défaillante.

Les types de placements garantis

Le Compte à Terme

Le compte à terme est un type de placement qui vous permet de garantir votre capital et sa rémunération pendant toute la durée du contrat. En cas de rupture du contrat avant la date prévu, la rémunération n’est plus garantie mais votre capital reste en sécurité est couvert même en cas de faillite de la banque.

Le Livret Epargne et le Plan Epargne Logement

Ces deux types de placements sont garantis de la meilleure manière qui soit puisqu’ils sont directement couverts par l’Etat. Quant aux Super Livrets, proposés par les banques, ils sont aussi couverts jusqu’à 100 000€ en incluant vos autres comptes.

L’Assurance Vie

L’assurance vie est un placement garanti  mais uniquement à hauteur de 70 000€ quelque soit le support utilisé (placée sur des fonds ou sur des unités de compte). Ce plafond peut grimper jusqu’à 90 000€ dans le cas où vous êtes un héritier bénéficiant d’une rente qui provient d’une assurance décès ou d’une rente d’invalidité et d’incapacité.

Le Compte Courant Rémunéré

Les sommes déposées sur votre compte courant sont aussi garanties.

Certains comptes ne sont pas garantis. A titre d’exemple, les dépôts non nominatifs, de devises autres que celle de l’EEE ou encore les titres de créances qui proviennent des établissements créditeurs.

Comment m’assurer que ma banque garantit mes placements ?

Nous vous conseillons de vous renseigner sur la banque à laquelle vous allez souscrire pour être sûr que vos placements seront vraiment garantis.il y’a 3 cas de figure où les banques sont couvertes en cas d’incidents:

  • les banques possédant leur siège social en France et à Monaco adhèrent et cotisent obligatoirement au FGD. Vos placements y seront garantis à hauteur de 100 000€. Ceci est aussi valable pour les banques étrangères possédant des filiales en France.
  • les banques ayant des succursales en France ou à Monaco et leurs sièges sociales hors de l’EEE contribuent également d’une façon obligatoire au FGD (Sauf dans le cas où certains pays ne disposent pas d’un système comme celui de la France et où d’autres en possède un plus performant pour couvrir vos placement).
  • les banques ayant des succursales en France et leurs sièges sociales dans un pays de l’EEE ne sont pas obligées de contribuer. Elles Ont en la possibilité si elles le souhaitent, surtout dans le cas où leur système de garantie est défavorable par rapport à celui de la France.
Back to Top